Plantez un arbre au Brésil grâce à une oeuvre d’art numérique!

Jeudi soir, la Halle Freyssinet rassemblait un public assez hétéroclite: une petite foule de jeunes cadres dynamiques aux costards bien coupés, de hipsters branchouilles et de m’as-tu-vus piques-assiettes se pressait dans l’immense bâtiment du 13ème arrondissement. L’occasion? La première du “Volvo V60 Plug-In Hybrid Tour”, un évènement itinérant qui investira les unes après les autres plusieurs grandes villes européennes. Paris était donc la première destination à accueillir ces soirées, qui mettent à l’honneur le nouveau modèle de la marque automobile suédoise.

Volvo Hybrid V60

Rassurez-vous, vous êtes bien chez La Frange, et pas sur un blog auto! Je ne m’attarderai donc pas sur les caractéristiques de la V60 Plug-in Hybrid (et j’en serais bien incapable): même si j’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur cette auto (qui caresse dans le sens du poil ma fibre écolo), ce qui m’intéressait principalement à cette soirée était l’installation d’art numérique présentée par Volvo pour souligner la synergie qui peut exister entre développement durable et technologie.

C’est l’oeuvre One Man One Tree du duo Electronic Shadow qui a été choisie pour incarner les valeurs de la marque et inviter les spectateurs dans “une expérience interactive connectant le réel et le virtuel”, comme l’ont expliqué ses concepteurs Naziha Mestaoui and Yacine Aït Kaci:

Discours d'Electronic Shadow au Volvo V60 Plug-In Hybrid Tour Paris

Electronic Shadow - One Man One Tree

L’installation est composée d’un cadre où sont tendus des fils, sur lesquels sont projetées des images de nature et de forêt, comme le montrent ces images que j’ai recupérées sur la page Facebook d’Electronic Shadow:

Electronic Shadow - One Man One Tree

Electronic Shadow - One Man One Tree

Le spectateur de l’œuvre est alors invité à se placer sur un cercle devant le cadre. Sa présence déclenche une animation d’un arbre qui pousse, et en haut de l’écran l’heure et la date à laquelle l’arbre a été planté s’affichent. C’est là que l’œuvre prend sens, et inscrit l’action du spectateur “dans le réel”: chaque arbre planté virtuellement sera effectivement planté au Brésil par une association partenaire du projet.

Electronic Shadow One Man One Tree

Electronic Shadow One Man One Tree

Electronic Shadow One Man One Tree

Après avoir planté son arbre via l’installation, chaque participant peut laisser son adresse email s’il le souhaite, et il recevra des nouvelles de son arbre quand il sera planté non plus sur un écran mais dans le sol de notre bonne vieille Terre. Globalement, je trouve le dispositif bien fait et la répercussion sur le réel forcément enthousiasmante. Cela dit, en férue de réseaux sociaux que je suis, je trouve ça un peu dommage de ne pas avoir imaginé un moyen de partager son expérience en direct, en publiant quelque chose sur Twitter ou Facebook… Cela aurait donné encore plus de retentissement au projet!

Si l’idée vous plaît et que vous souhaitez vous aussi planter une petite graine dans une oeuvre et au Brésil, One Man One Tree est visible jusqu’à ce soir à la Halle Freyssinet, 55 boulevard Vincent Auriol (Paris 13ème).

2 thoughts on “Plantez un arbre au Brésil grâce à une oeuvre d’art numérique!

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s