Un weekend à Lisbonne, épisode 3: Belém et le Bairro Alto

Après la découverte de Lisbonne depuis le Tram 28 suivie d’une balade jusque dans l’Alcântara et ses petits restos branchés, suite et fin de mon premier jour dans la capitale portugaise! Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas chômé pendant ce weekend lisboète, tellement j’avais envie d’en voir un maximum – tout en sachant qu’en 3 jours je n’aurais jamais fait le tour!

Mais au moins, j’ai la satisfaction d’avoir vu pas mal de choses incontournables. Marcher le long du Tage en direction de Belém avec dans son dos le Ponte 25 de Abril en est une, assurément! Sur l’autre rive, on aperçoit le Cristo Rei, inspiré de la fameuse statue qui veille sur Rio de Janeiro: entre cet emblème du Brésil, le pont qui rappelle San Francisco et l’océan atlantique tout proche, Lisbonne invite indéniablement à prendre le large!
Le Ponte 25 de abril depuis les quais de Lisbonne

Le Ponte 25 de Abril à Lisbonne

Cette ouverture sur le monde et le passé conquérant de la ville est d’ailleurs matérialisé à quelques pas de là par un édifice étonnant: le Monument aux Découvertes ou “Padrão dos Descobrimentos”. Il a été erigé en 1960 par Salazar pour fêter le 500ème anniversaire de la mort d’Henri le Navigateur, le prince qui a encouragé l’expansion coloniale du Portugal.

Monument aux Découvertes - Lisbonne

Monument aux Découvertes - Lisbonne

Drôle de monument! Il est possible de monter tout en haut pour admirer la vue. Je ne l’ai pas fait, mais en revanche j’ai grimpé les petits escaliers tournicotants de la Tour de Belém, qui se situe dans le prolongement de la promenade sur les quais du Tage. C’est un monument beaucoup plus ancien, puisqu’il date de la première moitié du 16ème siècle! Son rôle était alors de protéger Lisbonne et de servir de porte d’entrée sur la ville. Assez complémentaire avec le Monument aux Découvertes, finalement!

Tour de Belém Lisbonne

Tour de Belém Lisbonne

De là-haut, on a une vue superbe sur le Tage, et on comprend d’où lui vient son surnom de “Mer de Paille“: le soleil s’y reflète intensément, et en fin de journée les vagues prennent donc une jolie couleur dorée. Sur la photo ci-dessous on est en plein après-midi donc pas de reflets chatoyants, mais vous imaginez ce que ça peut donner!

Vue sur le Tage depuis la Tour de Belém

La Tour de Belém délimite en quelque sorte la fin de ce quartier: après l’avoir longé depuis les quais, on fait donc demi tour pour se promener à l’intérieur. Sur une grande avenue où circulent les tramway jaunes typiques, on croise le Mosteiro dos Jerónimos.

Mosteiro dos Jerónimos

La construction de cet immense monastère a été en grande partie financée par les richesses rapportées des explorations coloniales portugaises du 16e siècle, et de ce fait il constitue l’œuvre architecturale la plus aboutie du style manuélin. Mais, wait! Impossible d’intéresser mon binôme plus de 5 minutes à ces “détails” quand à quelques dizaines de mètres de là se trouve (roulement de tambours) la légendaire fabrique des Pastéis de Belém! Du coup, tant pis pour le roi Manuel et son monastère, on s’est dit qu’on approfondirait la visite une prochaine fois.

Pastéis de Belém

Pastéis de Belém

Cette petite chose jaune et un peu dégoulinante que je tiens fébrilement dans ma main, c’est un pastel de nata, ou “gâteau à la crème” – si vous n’avez pas goûté ceux de cette pâtisserie fondée en 1837, alors vous n’en avez pas vraiment goûté! A l’intérieur, une sorte de petit flan tiède et fondant. A l’extérieur, une pâte croustillante comme vous n’en avez jamais vu. Dessus, à l’envi, du sucre glace et de la cannelle. Voilà, ça y est, je bave sur mon clavier!

Après toutes ces émotions et un petit passage à l’hôtel, nous revoilà partis à la nuit tombée pour découvrir Lisbonne by night. C’est parti pour une petite virée dans le Bairro Alto, le quartier des noctambules, qui prend véritablement vie une fois le soleil couché. Le street art et la culture urbaine y sont donc bien représentés, et en face d’un vieux funiculaire d’époque les graffiteurs s’en donnent à coeur joie.

Funiculaire dans une rue de Lisbonne

Street artists Lisbonne

Dans la Rua do Norte, les petites boutiques branchées sont ouvertes jusqu’à pas d’heure: besoin d’une nouvelle paire de baskets dernier cri? Sneakers Delight est au n°30-32, avec son choix pointu et ses airs de galerie d’art.

Sneakers Delight Lisbonne

Sneakers Delight Lisbonne

Sneakers Delight Lisbonne

Et si vous avez carrément besoin de vous relooker de la tête au pied, faîtes donc un tour chez El Dorado (n°23-25), qui propose de la fripe et une sélection de pièces tendances à des prix tout à fait abordables – je m’y suis dégoté une petite jupe Kling à 10€!

El Dorado - Friperie magasin vintage Lisbonne

El Dorado - Friperie magasin vintage Lisbonne

El Dorado - Friperie magasin vintage Lisbonne

Après cette petite virée shopping nocturne, on continue de grimper (Bairro Alto ne veut pas dire “Quartier Haut” pour rien, oubliez les stilettos!) pour arriver au Noobai Café.

Noobai Café Lisbonne

On y mange, on y boit, et on y profite d’une des plus belles vues de nuit sur la ville en écoutant une sélection bien choisie de dub/reggae (le soir où j’y étais en tout cas). Que demander de plus?

Noobai Café Lisbonne

Sur le chemin du retour vers l’hôtel, ne pas hésiter à se perdre dans les ruelles du Bairro Alto, à regarder les Lisboètes faite la fête, ou à se mêler à eux s’il vous reste des forces! Moi j’étais trop crevée, il faut dire qu’on s’était levés à 4h pour prendre l’avion le matin!

Bairro Alto Lisbonne

Mais stay tuned pour la suite du weekend, il me reste encore 2 jours à vous raconter!…

10 thoughts on “Un weekend à Lisbonne, épisode 3: Belém et le Bairro Alto

  1. Est-ce que tu pourrais me donner le modèle d’appareil photo que tu utilise ? S’il te plait

    Merci d’avance

  2. Hâte d’être à Lisbonne, plus de quelques jours à attendre ;-)
    Merci pour ce carnet de voyage ça donne des idées de visites. J’espère que Lisbonne va me plaire en tout cas de ce que j’en vois sur internet, Lisbonne semble magnifique

    1. Tu vas adorer c’est sûr ! C’est sans doute un peu différent à cette saison mais ça doit être top quand même. Bon séjour !

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s