Le Cul de Poule : un restaurant à la cool !

Fin janvier, c’était l’anniversaire de mon amie Coco (si vous lisez souvent ce blog, vous avez déjà dû voir son nom quelques fois). Coco, elle est styliste culinaire, donc question bouffe, elle rigole pas : elle connaît les bonnes manières, et les bons endroits ! Fraîchement atterrie de mon séjour à Berlin, ce mardi soir de janvier je file la rejoindre au 53 rue des Martyrs, pressée de découvrir quel chouette petit resto elle nous a dégoté ce coup-ci. Je me présente en bas ; on m’informe que c’est à l’étage que ça se passe pour la dinette entre copines. Je grimpe les escaliers, et oh, suprise : mes BFF ne sont pas sagement attablées, mais vautrées sur des matelas ! Pas de tables ni de chaises, dans ce poulailler on se met en posture “petit-déjeuner au lit” pour dîner :

Restaurant Le Cul de Poule

Restaurant Le Cul de Poule

Restaurant Le Cul de Poule

Restaurant Le Cul de Poule

On enlève ses chaussures, et on grimpe à bord pour un dîner pique-nique, l’herbe qui gratte en moins et la cuisine de haute volée en plus ! Une fois qu’on a réussi à se caler confortablement, il ne reste plus qu’à choisir son festin : du côté des entrées, la Burrata au pesto et noisettes râpées m’a épatée – les involtini de veau, sauge et mozzarella fumée piqués dans l’assiette d’à côté se défendaient bien aussi.

Burrata, Restaurant Le Cul de Poule

Involtini, Restaurant Le Cul de Poule

Pour le plat, pas facile de choisir entre le poisson du jour, l’entrecôte purée de chou fleur et amandes, le porc miso avec son riz aux épinards et sésame noir, le Risotto ail et soja ou le saumon au quinoa crémeux et oseille vert… Mon choix s’est finalement porté sur le saumon, et son quinoa tellement crémeux que j’ignorais qu’on pouvait avoir un tel résultat avec cette graine ! Un truc à tomber de sa chaise (mais là heureusement y’avait pas de risque), je salive encore quand j’y repense…

Saumon et Quinoa, Restaurant Le Cul de Poule

Du côté des desserts, la poire au sirop, chantilly à la verveine et son petit financier ont fait l’unanimité.

Poire au sirop, Restaurant Le Cul de Poule

Et au niveau du prix, qu’est ce que ça donne ? Une addition tout à fait raisonnable puisque le cadre et le goût sont au rendez-vous : 26€ pour entrée/plat ou plat/dessert, 32€ pour la totale entrée, plat et dessert.

Une vraie bonne découverte que ce petit perchoir cosy, confortable nid douillet taillé sur mesure pour les dîners entre potes ! Et pour la petite histoire, c’est l’acteur-restaurateur Yannig Samot, déjà aux commandes de La Famille et du Chéri Bibi, qui est derrière le Cul de Poule (enfin, façon de parler). Coralie a travaillé sur ses livres Mmmozza et Street Food parus l’an dernier, et connaît donc bien l’univers et le talent de cet entrepreneur bon vivant !

Le Cul de Poule
53 Rue des Martyrs
75009 Paris
Tel : 01 53 16 13 07

4 thoughts on “Le Cul de Poule : un restaurant à la cool !

  1. Une adresse de plus sur ma liste de restos parisiens !
    Le concept est vraiment cool. Mais du coup je me demande si c’est vraiment confortable.
    Les plats ont l’air divins ! Ça m’a mis l’eau à la bouche.
    Merci pour cette découverte :)
    Isa

    1. Au niveau confort, c’est un peu déroutant au début de manger comme ça, mais en fait on se cale bien et ensuite les heures peuvent passer en mangeant et papotant sans qu’on voit le temps passer ! ;)

    1. Ah, bin à noter pour une prochaine virée dans la capitale alors… Je vois sur ton blog quelques bonnes adresses à Barcelone, j’y vais fin avril, je vais checker tout ça !! :D

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s