A la découverte de la gastronomie iranienne avec Shabnam Saveurs

Aujourd’hui, c’est le premier jour du printemps ! Une nouvelle saison qui commence officiellement – après plusieurs jours où on s’y croyait déjà un peu. Le printemps est par excellence la saison du renouveau, du tri, de la renaissance : ce n’est donc pas un hasard si le calendrier persan en a aussi fait son Nouvel An ! En Iran, en Afghanistan, en Asie centrale et dans une partie de la Chine, les cultures perses vont célébrer aujourd’hui Norouz, le premier jour d’une nouvelle année. Et comme “qui dit fête, dit bon miam dans les assiettes” (mais oui, proverbe bien connu, roooh), Norouz ne fait pas exception : la nouvelle année est l’occasion de se réunir avec ses proches, et de partager des tablées entières de mets préparés avec soin.

La semaine dernière, j’ai justement découvert la gastronomie iranienne, qui va donc animer de nombreuses tables de fête aujourd’hui. Pour m’initier à ces délices, j’avais une guide de choc : la plus iranienne des blogueuses parisiennes, Aude ! Toujours enthousiaste quand il s’agit de faire découvrir son pays de coeur, elle m’a invitée à découvrir le traiteur iranien Shabnam Saveurs lors d’une petite soirée dégustation. Au menu : plein de délicieuses bouchées aux noms mystérieux. Par exemple, les roulés de Koukou sabzi, sorte de petite crêpe aux herbes, traditionnellement servie avec du riz et du poisson lors du nouvel an (pour “européaniser” un peu cette recette, Shabnam Saveurs la revisite avec du saumon et de la crème fraîche). Je n’ai fait qu’une bouchée du Borani, une entrée généreuse, préparée avec du yaourt crémeux, des épinards, des échalotes et du safran. On retrouve aussi dans la cuisine iranienne plusieurs spécialités à base d’aubergine (Kashke Bademjoun, Mirzaghasemi) de viande hachée (Fessenjoun, Torchi ghatogh) et de riz, au safran ou agrémenté de dattes et de raisins secs.

Du côté des desserts, j’ai adoré Yakh dar behesht, un dessert traditionnel ancien et très répandu qui se présente sous la forme d’une crème onctueuse préparée avec de la farine de riz, du lait, sucre et de l’eau de rose. Autre coup de coeur : les Bereshtouk croquants, petits biscuits de farine de pois grillés à la pistache moulue, relevés par une pointe de cardamome. Au delà du goût, j’ai aussi beaucoup aimé la texture, à la fois très dense et fondante, mmmmmh !

Shabnam Saveurs Traiteur Iranien

Shabnam Saveurs Traiteur Iranien

Shabnam Saveurs Traiteur Iranien

Dans les ingrédients utilisés, on retrouve donc forcément quelques incontournables de la cuisine dite “orientale”. Mais la gastronomie iranienne est très surprenante et mérite amplement d’être découverte : je suis prête à parier qu’elle surprendra plus d’un palais parisien habitué à la world food ! Et bonne nouvelle pour les papilles délicates qui redoutent toujours de tomber sur une spécialité trop épicée quand il s’agit de manger indien, libanais ou marocain : la cuisine iranienne n’est pas ou peu pimentée !

Envie de tester ? N’hésitez pas à faire un tour sur le site de Shabnam Saveurs pour en savoir plus. Et Joyeux Norouz à toutes les personnes qui le fêtent ! :)

2 thoughts on “A la découverte de la gastronomie iranienne avec Shabnam Saveurs

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s