CANNES | Cavendish Hotel

La plupart du temps, quand je m’organise une escapade quelque part, cela vient d’une envie de découvrir ou redécouvrir un endroit. Une destination qui attise ma curiosité, sur laquelle j’ai vu passer quelques photos ou articles alléchants… Et hop, dès que l’occasion se présente, je file vérifier tout cela par moi-même ! Ensuite, je consigne toutes mes découvertes sur ce blog, pour m’en rappeler et les partager, en espérant donner envie à d’autres de faire de jolis voyages.

Et parfois, l’envie de cette rencontre vient d’un endroit, qui se dit qu’on pourrait bien s’entendre, et que le découvrir me donnerait de belles histoires à rapporter pour mon petit carnet de voyage virtuel. C’est de cette façon que j’ai passé la fin de semaine dernière à Cannes, invitée à découvrir deux très beaux établissements : le Cavendish et sa petite sœur la Villa Garbo. Je connais un peu Nice et ses environs, car j’y ai de la famille, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de passer plus de quelques heures à Cannes : j’ai donc accepté cette belle invitation sans hésitation ! Même si mes goûts me poussent assez spontanément vers des adresses au style plutôt contemporain, de temps en temps je ne suis pas contre une petite virée dans des demeures au charme classique – surtout que je viens de commencer la série Downton Abbey, parfaite pour se mettre dans l’ambiance moulure et rideaux à pompons ! Le temps de deux nuits, j’ai donc vécu la belle vie, aux petits soins dans ces homes away from home.

Mon séjour cannois commence au Cavendish, où je suis accueillie par Audrey, directrice commercial des deux établissements : une tornade de bonne humeur, qui m’a tout de suite mise à l’aise comme si nous étions de vieilles connaissance – si l’arrivée dans cet édifice classé datant de 1897 peut impressionner, l’accueil est tellement chaleureux qu’on s’y sent vite comme à la maison ! Audrey me raconte l’histoire du lieu : témoin de la Belle Epoque, ce fut autrefois l’une des résidences de Lord Cavendish, un aristocrate britannique né à Nice, physicien et chimiste à l’origine de la découverte de l’hydrogène. C’est ainsi que l’immeuble prend son nom lorsqu’il devient un boutique hôtel de 34 chambres en 2001, après de longs travaux de rénovation. A l’origine de cette nouvelle ère ? Christine et Guy Welter, un couple d’hôteliers passés par les plus grandes maisons, désireux de fonder la leur – malheureusement je n’ai pas pu les rencontrer car après le Festival de Cannes et avant la haute saison estivale ils prenaient un peu de repos bien mérité !

Mais assez parlé : direction la chambre ! Pour cela, on emprunte l’ascenseur qui date de 1920 – remis aux normes bien sûr, mais il a un sacré look ! Nous ouvrons la porte 340, et je devine à l’air mystérieux d’Audrey que nous avons été choyés : c’est une des quatre chambres “rotondes” que compte l’établissement. Lit king size au milieu de la pièce, parquet d’origine, grande hauteur sous plafond : en y pénétrant on ne peut qu’être bouche bée !

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

La salle de bain, aménagée en jardin d’hiver, a un charme fou avec sa jolie verrière. [mode blogueuse beauté ON] Belle découverte : les produits cosmétiques de la marque Zenology qui sont géniaux, surtout la crème hydratante – jamais vu une crème qui pénètre aussi bien, tu peux t’en mettre une bonne tartine sans craindre de devoir attendre 5 minutes pour enfiler un vêtement ! [mode blogueuse beauté OFF]

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Au top aussi : les peignoirs bien moelleux, qu’on enfile pour aller prendre l’air sur la terrasse après une bonne douche. Car les chambres rotonde ont chacune une grande terrasse ! D’où on peut observer la vie cannoise (le boulevard Carnot est plutôt bruyant, mais le tripe vitrage n’en laisse rien deviner quand les fenêtres sont fermées) et voir filer les derniers rayons du soleil, après une belle journée d’été…

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

J’ai dormi comme un bébé dans l’immense lit king size, et au petit matin je n’avais qu’une hâte : tester le petit déjeuner !  Servi sous forme de buffet, il doit pouvoir combler tous les goûts de la clientèle internationale de l’hôtel : fruits frais, fruits secs, petits pains chauds et viennoiseries, pâtisseries, oeufs, charcuterie, céréales, fromage blanc… Je ne savais plus où donner de la tête ! Le petit plus que je trouve super chouette : les confitures sont faites maison dans l’arrière pays cannois, par la maman d’une des employées de l’hôtel, qui fournit ainsi le Cavendish et la Villa Garbo !

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

Hotel Cavendish Cannes

La salle de petit-déjeuner est également le lieu où se tient l’happy hour : tous les jours de 18h à 21h, les clients de l’hôtel peuvent profiter librement et gratuitement du bar pour se servir en snacks, alcools, vins, jus de fruits… L’idée : créer un rendez-vous de détente et de convivialité, avec l’atmosphère d’un apéritif entre amis.

Pour résumer, je dirais que Christine et Guy Welter ont réussi leur pari : créer une atmosphère chaleureuse, “comme à la maison”, dans un lieu d’exception à quelques minutes de la Croisette et du Palais des Festivals. Des clients réguliers qui y ont un accueil personnalisé aux petits nouveaux qui découvrent les lieux, chacun peut apprécier une attention de tous les instants dans une ambiance presque familiale. Un cadre et un service qui ont un coût bien sûr, mais pas si inaccessible puisqu’en basse saison, on peut y passer la nuit pour un peu moins de 200€.

Les gros plus (qu’on ne peut qu’adorer) :
– l’accueil souriant et chaleureux, du check in au check out
– le lieu d’exception, dont les chambres rotondes sont le point d’orgue
– le petit déjeuner très bon et très varié – quoique, pour les indécis ça peut être un moment de torture ! ;)
– la situation non loin de la Croisette et du Palais des Festivals, et à quelques enjambées de la gare

Les mini moins (vraiment pour chipoter) :
– l’hôtel n’a pas de salle de sport, mais franchement qui en a besoin quand on peut aller faire un footing sur la Croisette ?
– l’ascenseur 1920 a beaucoup de cachet avec sa porte-grillage, mais j’ai cru une fois ou deux que j’allais y laisser des doigts ou l’objectif de mon réflex. A manipuler avec précaution !

Le Cavendish – Hôtel 4 étoiles
11 Boulevard Carnot
06400 Cannes
http://www.cavendish-cannes.com/

Psssst ! Pour découvrir ma deuxième expérience d’hôtel à Cannes, lisez mon billet sur ma nuit à la Villa Garbo !

8 thoughts on “CANNES | Cavendish Hotel

  1. oh c’est trop beau !!! et j’ai hâte d’y aller au mois de septembre à mon tour !! le petit déjeuner a l’air terrible !

  2. Je passe TOUS les jours devant, peut être même une dizaine de fois et je ne m’y suis jamais arrêtée !!! Heureusement que tu es là pour me faire découvrir ma ville :)

    Capucine

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s